PROGRAMMATION DU FESTIVAL

La tenue de la deuxième édition de notre festival l'installe de facto dans une temporalité. Après avoir proposé à des artistes de nous faire voir et entendre leurs visions du SILENCE, nous avons pensé à soumettre le thème du TEMPS, cette année.

Une année qui s'écoule, cela peut être l'occasion de regarder derrière, vérifier que l'on est encore présent, et se demander quoi faire du futur.

Hier, nous avons clôturé la première édition, organisé les deux belles soirées de la saison, édité deux opus et inventé des sons. Aujourd'hui, nous proposons 

à nos amis explorateurs de nous raconter leurs temps, leurs espaces, et demain nous nous en nourrirons, pour mieux recommencer.

Ces cycles n'ont d'intérêt que si ils sont remis en questions, et si une année ne suffit pas, nous prendrons le temps.

BUVETTE ET RESTAURATION SUR PLACE.

ENTRÉE A PRIX LIBRE REVERSÉE AUX ARTISTES 

- 18h18 : Présentation de "L'Horloge des superstitions" installation de Louis Warynski, qui va rythmer le Festival.

Vernissage exposition "LES FLOT-TEMPS" Nicolas Hamm

 

en ARKHAE MUNDI il existe trois personnages fondamentaux pour exprimer le TEMPS...

Ce sont les "flot-temps" ..

"Ainsi les flot-temps me montrent à certains moments ce qu'est une liberté ...... existants à des moments cruciaux de l'année comme nous la concevons.. trois fois ...

 

-19h19 : « Le retour du jeudi ! » + Kevin Angboly.

Le jeudi est de retour ! Ce groupe de jeunes improvisateurs, couvé au sein de la MJC Lillebonne, nous présente l'exploration temporelle qu'ils ont entamée avec l'aventurier Kevin Angboly du collectif RPT de Nancy.

 

20h20 : DUO Emilie Skrijelj, Accordéon/Camille Perrin, Contrebasse.

 

- 21h21 : Reaction Power Trio : Opéra en 5 Actes :

 

 

"D'une extrême lenteur, comme une coulée de lave dans les bas fonds terrestres d'un sous-sol chaud et moite, à une vitesse vertigineuse, semblable à une cartouche de westminster tirée à bout portant.

Le collectif RPT vous dévoile sa vision du temps à travers 5 projets, entraînants des personnages passés, présents et futurs dans une course, sans le moindre arrêt, qui alternera marche à pied de séniors en haute montagne avec sprint de sportifs bien dopés sur un 100m en compétition."

 

ouverture : Amenorrhœa  / guitare solo / power cords

             https://soundcloud.com/amenorrhoea

 

acte 1 : Teen Katy Sucks Black/ powerviolence / direction assistée 

              https://teenkatysucksblack.bandcamp.com/

 

acte 2 : Big shit & The filthy drumer / Dégoulinage Kabbalistique de blues droné monté en Chaabi.

 

avant la fin : Les conférences bunker / electronic drum kabuki

             https://soundcloud.com/les-conf-rences-bunker

 

épilogue : Tatie Pétanol / one clown trash band

             https://soundcloud.com/tatie-petanol

- 18h18 : Violaine Gestalder solo et sa classe d'improvisation.

 

La saxophoniste Violaine Gestalder, et un groupe d'élèves de sa classe d'improvisation rempliront l'espace de temps, puis Violaine nous présentera en solo les pièces « Zourna » de Zad Moultaka, et « Tre pezzi » de Giacinto Scelsi.

 

 

 

- 19h19 : William Nurdin solo.

 

 

NW WN NUNU WILL :AM I?

AKTIONIST :SPONTE SUA INDETERMINATUS,

 

http://nwwn.tk

 

 

- 20h20 : « Kumquat », trio d'improvisation 

Thierry Frain, chanteur et comédien/Frédéric Vicario, saxophone et tuyau d’arrosage/Stéphanie Bertrand, violoncelle et textes.

 

De la musique, des mots, du sable. 

Entre humour et poésie, théâtre et musique, écriture et improvisation, duo et trio, trio et solo, Kumquat essaie plusieurs façons de traverser le temps. Où il est parfois difficile de vivre à son époque, où les madeleines de Proust sont parfois délicieuses… Où vous pourrez croiser entre autres personnages,Nicolas Bouvier et Roland Dubillard.

 

- 21h21 : « Schnak »

Victor Binot, Batterie/Jérémie Revel, Guitare/Yohan Gomar, Basse.

 

Schnack est un trio de Transe Rock Strasbourgeois, basse batterie et guitare/chant. Pourquoi Transe? Pour vous emmener au plus loin de vos tréfonds interieurs et vous retourner les tripes. Des morceaux longs et intenses au gout de morceaux de fer rouillé qui vont vous transporter loin des formats musicaux actuels.

- 19h19 : « Le Quatuor sans maître »

Simon Groppe, Batterie/Jérôme Fohrer, Contrebasse/Arnaud Campredon, percussions/Lucile Diou, Danse.

 

Quatuor sans Maitre, ni Dieu, ni marteau, un hymne à la liberté mais pas libertin, la connaissance contre l'ignorance mais pas intello, la science contre le dogme mais sans formule savante.

 

 

- 20h20 : Duo Franck Turpin, Saxophone Ténor/Jean-Michel Albertucci, piano.

 

« Nous sommes deux miroirs en face, nous nous refletons l'un dans l'autre, nous montrons l'infini ».

 

 

- 21h21 : Artistique Rythmique et Graphie sensible

Nicolas Hamm, Plasticien/Lucile Diou, Danse/Antoine Arlot, Saxophones/Christophe Castel, saxophone ténor/

René Le Borgne, percussions/Guy Constant, percussions

 

construire en un lieu... simuler une scène... une salle.. la cour des miracles ..Aux rythmes des cheviiles enfoncées... une pulsation se crée... installation et réalisation.. une structure se monte.. une voile, un mât, un châssis, un cadre... mise en lumière  et trace d'encre... aux soubresauts calligraphiques.. peu à peu  un dialogue s'installe .. deux mondes incompatibles et pourtant si intimement liés... montrer ce qui fascine....une surface vierge  se construit à force d'intenses symboles..... gestuelle aux sources invisibles... frapper, taper, toucher, bâtir ....... musicaliser ..... c'est ainsi que tout va pouvoir prendre corps... temporalité et oeuvre commune..aux sonorités invraisemblables... parler enfin ... se parler



 

- 22h22 : « Alles ist Verboten » / Zeit ist verboten.

Jérôme Fohrer, Contrebasse, compositions/Alexandre Ambroziak, Batterie/Nicolas Tuaillon, Saxophones Alto et Baryton/Maxime Tisserand, Clarinettes et Saxophone Ténor.

Si tout est interdit, alors rien n'est interdit.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now